Prêt à transformer votre passion pour les arts culinaires en carrière? Voulez-vous devenir chef? De longues heures, un travail physique et une forte compétition ne vous font pas peur? Ça peut être des trucs de chef! Avant de vous décider à vous inscrire dans une école culinaire, vivez une véritable expérience de restauration.

Cuisiner pour vivre dans un restaurant est une expérience complètement différente de la cuisine à la maison. Pour devenir chef, vous aurez besoin de jusqu’à cinq ans d’expérience, il est donc conseillé de commencer le plus tôt possible. Soyons clairs: vous n’avez pas nécessairement besoin d’une éducation formelle pour devenir chef, et vous n’avez pas besoin d’un diplôme pour devenir chef. Pourtant, avoir terminé une certaine forme d’école d’arts culinaires est optimal pour concourir pour les meilleurs emplois dans le domaine. Pour vous appeler un chef, vous devez avoir une formation culinaire professionnelle, sinon vous ne travaillerez que comme cuisinier. Il existe différents programmes éducatifs disponibles dans les écoles professionnelles et professionnelles, les collèges et les instituts culinaires.

Il est important de choisir une école prestigieuse dans le monde des arts culinaires et qui dispose d’un campus qui peut faciliter votre apprentissage. Vous ne voulez pas vous sentir profondément endetté tout en travaillant pour un salaire minimum dans un endroit qui n’aura jamais d’importance sur votre CV. Les cours typiques qu’un étudiant inscrit à un programme d’arts culinaires peut suivre incluent les compétences culinaires, la boucherie, la nutrition, la cuisine régionale ou des sujets spécialisés. Certains de ces programmes offrent des stages ou des opportunités d’éducation coopérative, où un étudiant applique immédiatement ses connaissances en classe à un environnement de travail réel. Alternativement, ils peuvent choisir de devenir certifiés par l’American Culinary Federation (ACF). L’American Culinary Federation propose des programmes d’apprentissage qui durent généralement de deux à trois ans et donnent aux aspirants chefs la possibilité de travailler à temps plein avec des chefs expérimentés.

Au cours de votre apprentissage, vous aurez une variété d’emplois pour vous aider à décider ce que vous voulez faire comme spécialité. Bien qu’il n’y ait aucun mandat d’État ou fédéral pour la certification de chef, certains chefs choisissent d’obtenir plusieurs certifications pour augmenter leurs perspectives d’emploi. L’American Culinary Federation certifie les chefs à quatorze niveaux! Chaque niveau a ses propres exigences en matière d’expérience et de connaissances passées. Un chef cuisinier certifié est une distinction décernée aux chefs ayant de nombreuses années d’expérience qui réussissent un examen de huit jours, et aujourd’hui de nombreux chefs obtiennent des diplômes d’associé et de baccalauréat dans le domaine des arts culinaires, ou dans un programme avec une formation similaire. Et les outils d’un métier? Lorsque vous vous inscrivez à un programme d’arts culinaires, vous aurez besoin d’une boîte à outils avec tout l’équipement de cuisine de base. Vous ne pouvez pas apporter un couteau de chez vous! Si l’école ne vous fournit pas les outils, elle vous recommandera où les acheter.

Vous devez également acheter un uniforme: un tablier, une veste et un pantalon de chef, un chapeau et des chaussures appropriés. Quelles compétences faut-il pour devenir chef? Avoir un grand intérêt pour la nourriture n’est malheureusement pas suffisant. Commençons par l’évidence: un chef doit posséder un goût et une odeur raffinés. Vous devez être prêt à travailler dans un environnement chaud, humide, occupé et impardonnable d’une cuisine commerciale. Ce travail nécessite adaptabilité, discipline, organisation, ainsi que créativité et imagination. Un chef doit pouvoir effectuer plusieurs tâches et travailler de longues heures debout.

Cela ne vous dérange pas de travailler à des horaires flexibles, souvent tôt le matin et tard le soir, le week-end et les jours fériés. Posséder des compétences techniques est bien sûr un fait, mais un chef a également besoin de compétences commerciales, de gestion. et le leadership, ainsi qu’une bonne gestion du temps et des compétences. Aujourd’hui, on peut également s’attendre à ce qu’un chef travaille avec des logiciels culinaires, il est donc indispensable d’avoir des compétences en informatique. Enfin, n’oubliez pas que la cuisine est un art – un chef apprend et grandit toujours! Il ou elle peut, par exemple, décider d’apprendre une langue pertinente pour un monde culinaire, comme le français ou l’italien, ou voyager à l’étranger pour s’informer de première main sur les cuisines d’autres pays.

Derniers Articles